UA-85227332-3

DONNÉES DE TRADING EN TEMPS RÉEL

EURUSD

ACTIONS DES TRADERS EN TEMPS RÉEL

 

66% buy

 

34% sell

EURGBP

ACTIONS DES TRADERS EN TEMPS RÉEL

 

66% buy

 

34% sell

USDJPY

ACTIONS DES TRADERS EN TEMPS RÉEL

 

66% buy

 

34% sell

GBPUSD

ACTIONS DES TRADERS EN TEMPS RÉEL

 

66% buy

 

34% sell

APPLE

ACTIONS DES TRADERS EN TEMPS RÉEL

 

66% buy

 

34% sell

Google

ACTIONS DES TRADERS EN TEMPS RÉEL

 

66% buy

 

34% sell

OUTIL DE CRÉATION DE PORTEFEUILLE

Estimez si le trading en ligne est fait pour vous.

Âge
20 70+
Expérience(années)  
Non 1-3 3-5 5+
Risques  
Faibles Faibles Élevé
Investissement
$500 $10,000

MISES À JOUR SUR L'ACTUALITÉ FINANCIÈRE     

  • EUR/USD: Pourquoi l'Euro a rebondi après les nouveaux creux annuels?

    mai 23, 2019, 03:28

    Investing.com - Après avoir marqué un nouveau creux annuel, en grande partie en raison des statistiques européennes décevantes publiées ce matin, et des minutes dovish de la BCE, la paire EUR/USD a affiché cet après-midi un fort rebond, enregistrant désormais des gains sur la journée.

    Plusieurs facteurs expliquent ce soudain rallye : Premièrement, après 10 jours de tendance nettement baissière, le sommet annuel excédé de peu ce jeudi faisait figure de cible idéale pour les vendeurs.

    Des prises de bénéfices sur positions short sont donc sans doute à l’origine du rebond, mais un accès de faiblesse du Dollar a aussi renforcé les gains de l’EUR/USD.

    Le Dollar a en effet été comme l’Euro ce matin affecté par des statistiques largement décevantes.

    L’indice PMI manufacturier préliminaire du mois de mai est en effet ressorti à 50.6 points contre 52.5 anticipé, tandis que le PMI des services a affiché une chute surprise à 50.9 contre 53 précédemment alors que le consensus anticipait une hausse à 53.2.

    Les ventes de logements neufs se sont elles aussi révélées décevantes, à -6.9% pour le mois d’avril contre -2.8% anticipé.

    D’un point de vue graphique, la hausse du jour permet à la paire EUR/USD de tester la moyenne mobile 100 heures et la ligne de tendance baissière visible depuis le 13 mai pour la troisième fois en trois jours, mais rien n’indique que la paire parvienne cette fois à se maintenir au-dessus de ces seuils.

    En cas de poursuite de la hausse, on s’intéressera aussi au seuil de 1.1185, qui correspond au retracement de 50% de la baisse entre le sommet du 13 mai et le nouveau plus bas annuel d’aujourd’hui.

    Cependant, seul un retour au-dessus de 1.12 affaiblirait réellement le biais baissier qui domine sur le fond d’un point de vue graphique.

    En lire plus
  • EUR/USD: L'Euro marque un nouveau creux annuel face au Dollar

    mai 23, 2019, 01:34

    Investing.com – La paire EUR/USD vient de marquer un nouveau creux annuel à 1.1106 contre 1.1109 pour le précédent du 26 avril.

    La série de statistiques européennes décevante publiée ce matin a joué un rôle certain dans la faiblesse dont l’Euro a fait preuve tout au long de la journée.

    Les minutes de la BCE, qui ont mis en lumière une confiance affaiblie et des inquiétudes grandissantes de la part de la Banque Centrale font également partie des facteurs qui ont favorisé la baisse de l’Euro ce jeudi.

    Le rebond du Dollar, que l’on peut notamment constater sur le Dollar, a également joué un rôle mécanique dans la chute de l’EUR/USD.

    On notera que les facteurs techniques permettaient d’anticiper cette chute de l’Euro-Dollar, avec une tendance très nettement baissière depuis le 13 Mai.

    Désormais, peu de supports graphiques peuvent être repérés avant le seuil psychologique clé de 1.10, mais il est possible que la paire hésite autour de 1.11 avant de poursuivre sa baisse.

    A la hausse, 1.1150 est la première résistance sérieuse, avant 1.1175-85 et 1.12 dans un premier temps.

    En lire plus
  • Ethereum décline de 10% dans un marché pessimiste

    mai 23, 2019, 09:14

    Investing.com - Ethereum évoluait à $232,31 à 11:14 (09:14 GMT) sur Investing.com Index ce Jeudi, en baisse de 10,04% sur la journée. Il s'agit de la plus forte baisse depuis le 24 février.

    Ce mouvement baissier a fait chuter la capitalisation de Ethereum à $24,96B, soit 10,63% de la capitalisation totale du marché des crypto-monnaies. A son sommet historique, la capitalisation de Ethereum a atteint $135,58B.

    Ethereum a évolué dans un range s'étendant de $232,29 à $245,29 sur les dernières 24 heures.

    Sur les 7 derniers jours, Ethereum a affiché une chute de -8,94%. Le volume de Ethereum échangé sur les dernières 24 heures a atteint $10,18B soit 13,12% du total des échanges sur toutes les crypto-monnaies. Il a évolué dans un range s'étendant de $224,6189 à $267,7968 au cours des 7 derniers jours.

    A son cours actuel, Ethereum evolue 83,68% sous son sommet historique du 13 janvier 2018 à $1.423,20.

    Du côté des autres crypto-monnaies

    Bitcoin évolue à $7.499,2 sur Investing.com Index, en baisse de 5,39% sur la journée.

    XRP évoluait quant à lui à $0,36454 sur Investing.com Index, soit une baisse de de 9,07%.

    La capitalisation totale de Bitcoin a atteint $134,12B soit 57,10% de la capitalisation totale des crypto-monnaies, tandis que la capitalisation de XRP a atteint $15,50B soit 6,60% de la valeur totale du marché des crypto-monnaies.

    En lire plus
  • StockBeat: Il est temps que la zone euro fasse appel à Guardiola

    mai 23, 2019, 08:36

    Par Geoffrey Smith

    Investing.com - Les marchés boursiers européens se replient de nouveau jeudi, à la suite d’enquêtes auprès des entreprises qui ne font que renforcer les craintes que le continent ne soit pris dans une guerre commerciale qui ne cesse de s’aggraver entre les États-Unis et la Chine.

    La lecture «flash» de l'indice des directeurs d'achats de la zone euro d’IHS Markit pour le secteur manufacturier est tombée de 47,9 en avril à 47,7 en mai, décevant les espoirs de hausse. L'indice avait baissé pendant huit mois consécutifs avant de remonter légèrement en avril, laissant espérer que le pire du ralentissement était passé.

    Le PMI des services de la zone euro a également indiqué que la croissance avait ralenti en mai, bien que des aléas statistiques aient conduit à une hausse du PMI composite de 51,5 à 51,6 en avril.

    A 11h10, l'indice de référence STOXX Europe 600 était en baisse de 3,4 points, soit 0,9% à 375,80. L'allemand Dax et le français CAC 40 étaient tous deux en baisse de 1,6%, en dépit de l'indice PMI français en hausse plus forte que prévu. Le britannique FTSE 100 a perdu 1,1%.

    "Le malaise du secteur manufacturier allemand se traduit désormais de plus en plus par des pertes d'emplois dans le secteur", a déclaré Jan van Gerich, analyste chez Nordea, via Twitter. "L'emploi dans les services est toujours clairement en territoire de croissance, mais il reste encore à voir combien de temps."

    Howard Archer, conseiller économique en chef du ITEM Club d’EY, a noté que l’activité commerciale était à son plus bas niveau depuis novembre 2013, tant dans le secteur manufacturier que dans les services dans le bloc monétaire «frôlant la stagnation».

    La faiblesse du moteur de la zone euro a été corroborée par une nouvelle baisse de l’indice Ifo du climat des affaires en Allemagne, qui a également diminué pour la huitième fois en neuf mois.

    "L'économie allemande perd de la vitesse", a déclaré l'Ifo. "Les entreprises sont moins satisfaites de leur situation actuelle. Le faible optimisme pour les mois à venir, observé en mars, s'est encore évaporé."

    À l’évidence, il n’existe qu’une solution pour l’économie européenne: confier la responsabilité à Pep Guardiola.

    L'entraîneur de football espagnol, qui vient de polir sa réputation déjà prestigieuse en remportant les trois compétitions nationales de clubs anglais avec Manchester City lors de la saison 2018/2019, serait sur le point de passer à la Juventus (MI: JUVE). Les actions du club ont augmenté de 8% depuis que la nouvelle est sortie mercredi.

    En lire plus
  • L'actu illustrée: La guerre commerciale US-Chine pourrait se transformer en guerre technologique

    mai 23, 2019, 08:32

    Investing.com - Les marchés financiers mondiaux étaient en baisse jeudi, alors que les investisseurs craignaient que la guerre commerciale en cours ne se transforme rapidement en une guerre froide technologique opposant les deux plus grandes économies du monde.

    Les États-Unis ont mis le géant technologique Huawei dans une liste noire du commerce la semaine dernière, interdisant aux entreprises américaines de faire affaire avec le plus grand fabricant mondial de matériel de réseau de télécommunications, dans le cadre d'une escalade majeure du conflit commercial entre les deux pays.

    Les États-Unis ont accusé Huawei d’activités contraires à la sécurité nationale, une accusation réfutée par Huawei.

    Un signe supplémentaire d'un fossé qui se creuse entre les deux plus grandes économies du monde, l'administration Trump envisage d'imposer une interdiction similaire à la société chinoise Hikvision, l'une des plus grandes sociétés de surveillance au monde.

    Les craintes d'un autre ajout à la liste noire ont accentué la spéculation que le président américain Donald Trump, au-delà de la conclusion d'un accord commercial avec la Chine, envisagerait une bataille potentiellement plus importante visant à freiner les ambitions technologiques de Pékin.

    Pour en savoir plus sur les bandes dessinées hebdomadaires d’Investing.com, visitez le site: http://fr.investing.com/analysis/comics

    - Reuters a contribué à ce rapport

    En lire plus
  • EUR/USD et le CAC 40 sous pression après une série de statistiques décevantes

    mai 23, 2019, 08:06

    Investing.com – Une série de statistiques européennes décevantes pèse sur l’Euro ce matin, qui menace de marquer de nouveaux creux annuels face au Dollar.

    Le CAC 40 est lui aussi affecté par ces données décevantes, marquant de nouveaux creux hebdomadaires.

    L’indice PMI manufacturier préliminaire du mois de Mai pour l’Allemagne a donc affiché une baisse surprise ce jeudi, à 44.3 points contre 44.4 précédemment, alors que le consensus s’attendait à une remontée à 44.8 points.

    L’indice PMI des services s’est révélé tout aussi décevant, à 55 points contre 55.5 anticipé et 55.7 précédemment.

    Pour l’ensemble de la zone euro, le PMI manufacturier est ressorti à 47.7 contre 48.1 anticipée et 47.9 précédemment, pour un PMI des services à 52.5 contre 53 anticipé et 52.8 précédemment.

    Enfin, l’indice IFO du climat des affaires allemand du mois de Mai a lui aussi déçu les attentes, à 97.9 points alors que le consensus anticipait un indice stable à 99.2 points.

    Au-delà de la réaction baissière immédiate de l’Euro et des indices européens face à ces chiffres, on notera qu’ils tendent à confirmer le ralentissement économique dans la zone euro, ce qui devrait également peser sur les attentes en matière de politique monétaire de la BCE.

    A ce propos, les investisseurs attendent encore les minutes de la BCE à 13h30 dans le calendrier économique européen du jour.

    En lire plus
  • Japon: Les marchés actions finissent en baisse; l'indice Nikkei 225 recule de 0,62%

    mai 23, 2019, 07:35

    Investing.com – Japon: Les marchés actions ont terminé la séance en baisse ce jeudi; le repli des secteurs Bus et ferroviaire, Transport maritime, et Transports a contribué à cette baisse.

    En clôture à Tokyo, l'indice Nikkei 225 a perdu 0,62%.

    La meilleure performance de la séance pour l'indice Nikkei 225 est à mettre au crédit du titre Maruha Nichiro Corp (T:1333) en hausse de 3,82% soit 130,0 points pour un cours de clôture de 3.535,0. En seconde position, on retrouve Asahi Group Holdings, Ltd. (T:2502) qui gagne 2,62% soit 127,0 points pour une clôture à 4.980,0. Le titre Kirin Holdings Co., Ltd. (T:2503) vient compléter ce trio de tête avec une progression de 2,51% soit 57,0 points pour une fin de séance à 2.330,5.

    TDK Corp (T:6762) signe la pire performance de la séance, en perdant 6,52% soit 520,0 points pour un cours de clôture de 7.450,0. Dainippon Screen Mfg. Co., Ltd. (T:7735) abandonne 5,68% soit 245,0 points et termine à 4.065,0. Pour sa part, Softbank Group Corp. (T:9984) lâche 5,35% soit 570,0 points pour un cours de clôture de 10.085,0.

    Les titres en baisse ont dépassé en nombre les titres en hausse à la Bourse de Tokyo par 2164 valeurs à 1313 et 236 stables.

    Les titres Dainippon Screen Mfg. Co., Ltd. (T:7735) ont reculé et atteint un plus bas de 3 ans, après avoir abandonné 5,68% soit 245,0 points pour un cours de 4.065,0.

    L'indice Nikkei Volatility, qui mesure la volatilité implicite des options de l'indice Nikkei 225, a progressé de 1,05% atteignant les 18.37.

    D'autre part, le pétrole brut pour livraison en juillet a perdu 0,67% soit 0,41 points, à $61,01 le baril. Concernant les autres matières premières, le Brent pour livraison en juillet a reculé de 0,79% soit 0,56 points pour un cours de $70,43 le baril, alors que l'or pour livraison en juin a gagné 0,01% soit 0,15 points pour un cours de $1.274,35 l'once troy.

    La paire USD/JPY a enregistré une baisse de 0,12% à 110,20, alors que la paire EUR/JPY a reculé de 0,22% à 122,78.

    L'US Dollar Index a gagné 0,19% à 98,067.

    En lire plus
  • Chine: Les marchés actions finissent en baisse; l'indice Shanghai Composite recule de 1,36%

    mai 23, 2019, 07:35

    Investing.com – Chine: Les marchés actions ont terminé la séance en baisse ce jeudi; le repli des secteurs Logiciels et services informatiques, Technologie, et Hardware et équipements technologiques a contribué à cette baisse.

    En clôture à Shanghai, l'indice Shanghai Composite a reculé de 1,36%, alors que l'indice SZSE Component s'est replié de 2,56%.

    La meilleure performance de la séance pour l'indice Shanghai Composite est à mettre au crédit du titre Hubei Chutian Expressway Co Ltd (SS:600035) en hausse de 10,13% soit 0,380 points pour un cours de clôture de 4,130. En seconde position, on retrouve Yantai Eddie Precision Machinery Co Ltd (SS:603638) qui gagne 10,02% soit 1,98 points pour une clôture à 21,75. Le titre China Sports Industry Group Co Ltd (SS:600158) vient compléter ce trio de tête avec une progression de 10,01% soit 1,090 points pour une fin de séance à 11,980.

    Zhongnongfa Seed Industry Group Co Ltd (SS:600313) signe la pire performance de la séance, en perdant 10,09% soit 0,450 points pour un cours de clôture de 4,010. Beijing Teamsun Technology Co Ltd (SS:600410) abandonne 10,00% soit 1,330 points et termine à 11,970. Pour sa part, Great-Sun Foods Co Ltd (SS:603336) lâche 10,00% soit 2,010 points pour un cours de clôture de 18,090.

    Les meilleures performances de l'indice SZSE Component reviennent à Beijing Philisense Tech (SZ:300287) qui s'adjuge 10,07% pour un cours de 4,92, Nantong Fujitsu Microelectronics Co Ltd (SZ:002156) en hausse de 5,50% à 9,79 et China TransInfo Technology Co Ltd (SZ:002373) qui gagne 5,22% pour un cours de clôture à 17,95.

    Les valeurs les moins performantes sont Beijing Dabeinong Technology Group Co Ltd (SZ:002385) en repli de 10,05% à 5,55 en clôture, Beijing Lanxum Tech Co (SZ:300010) qui perd 10,02% à 7,72 et Beijing Kunlun Tech Co Ltd (SZ:300418), en baisse de 10,00% à 14,58 en clôture.

    Les titres en baisse ont dépassé en nombre les titres en hausse à la Bourse de Shanghaï par 1298 valeurs à 160 et 27 stables.

    L'indice CBOE China Etf Volatility, qui mesure la volatilité implicite des options de l'indice Shanghai Composite, est resté stable à 0,00% atteignant les 21.61.

    D'autre part, l'or pour livraison en juin a gagné 0,01% soit 0,15 points, à $1.274,35 l'once troy. Concernant les autres matières premières, le pétrole brut pour livraison en juillet a reculé de 0,70% soit 0,43 points pour un cours de $60,99 le baril, alors que le Brent pour livraison en juillet a perdu 0,82% soit 0,58 points pour un cours de $70,41 le baril.

    La paire USD/CNY a enregistré une hausse de 0,13% à 6,9145, alors que la paire EUR/CNY a pris 0,04% à 7,7043.

    L'US Dollar Index a gagné 0,19% à 98,067.

    En lire plus
  • EUR/USD: Le calendrier éco pourrait se révéler déterminant ce jeudi

    mai 23, 2019, 06:53

    Par David Wagner

    Mise à jour: Depuis la rédaction de cet article, EUR/USD a marqué de nouveaux creux sous 1.1140, poussée en baisse par le plongeon de la Livre, qui menace de passer sous 1.26 ce matin dans le cadre d'un plongeon de plus de 200 pips en deux jours.

    Investing.com – La pression reste baissière sur la paire EUR/USD, qui se rapproche ce matin des plus bas de lundi, après deux jours d’hésitation, avant une journée qui pourrait se révéler décisive.

    En effet, après les 3 premiers jours de la semaine où presque aucune statistique influente n’est venue animer les échanges, ce jeudi 23 mai 2019 sera l’occasion de nombreuses publications qui pourraient influencer l’Euro ou le Dollar sur le Forex :

    Statistiques Européennes

    • Indice PMI manufacturier Allemand (9h30)
    • Indice PMI des services Allemand (9h30)
    • Indice IFO du climat des affaires en Allemagne (10h)
    • Indice PMI manufacturier de la Zone Euro (10h)
    • Indice PMI des services de la Zone Euro (10h)
    • Minutes de la dernière réunion de la BCE (13h30)

    Statistique Américaines

    • Inscriptions hebdomadaires au chômage US (14h30)
    • Indice PMI manufacturier US (15h45)
    • Indice PMI des services US (15h45)
    • Ventes de logements neufs US (16h)

    Les opportunités de voir la volatilité augmenter sur l'Euro-Dollar ne manqueront donc pas aujourd’hui, avec surtout les indices PMI européens, qui ont tendance à se montrer particulièrement influents sur la monnaie unique depuis plusieurs mois.

    Analyse technique EUR/USD

    D’un point de vue graphique, la tendance reste négative, et les deux tentatives de hausse de cette semaine n’ont au final fait que confirmer cette tendance.

    Les mouvements de rebond d’hier et d’avant-hier sont en effet venus tester la moyenne mobile 100 heures et la ligne de tendance baissière visible depuis le 13 Mai, mais les prix sont à chaque fois revenus rapidement au-dessous de ces seuils graphiques.

    Toutefois, pour que la tendance baissière soit confirmée, et pour éviter la formation d’une base solide, la paire EUR/USD devra rapidement passer sous le seuil de 1.1140.

    Ensuite, le prochain objectif potentiel sera le plus bas annuel 2019 à 1.1110, avant le seuil psychologique majeur de 1.10.

    A la hausse, un retour au-dessus de 1.1175-85 affaiblirait le biais baissier, mais seul un retour au-dessus de 1.12 permettrait d’envisager des opportunités d’achat à court terme.

    En lire plus
  • Australie: Les marchés actions finissent en baisse; l'indice S&P/ASX 200 recule de 0,29%

    mai 23, 2019, 06:45

    Investing.com – Australie: Les marchés actions ont terminé la séance en baisse ce jeudi; le repli des secteurs Energie, Ressources, et Métaux et mines a contribué à cette baisse.

    En clôture à Sydney, l'indice S&P/ASX 200 a perdu 0,29%.

    La meilleure performance de la séance pour l'indice S&P/ASX 200 est à mettre au crédit du titre Aristocrat Leisure Ltd (AX:ALL) en hausse de 7,28% soit 1,930 points pour un cours de clôture de 28,450. En seconde position, on retrouve Charter Hall Long WALE REIT (AX:CLW) qui gagne 6,59% soit 0,300 points pour une clôture à 4,850. Le titre Adelaide Brighton Ltd (AX:ABC) vient compléter ce trio de tête avec une progression de 6,55% soit 0,270 points pour une fin de séance à 4,390.

    Orocobre Ltd (AX:ORE) signe la pire performance de la séance, en perdant 6,18% soit 0,230 points pour un cours de clôture de 3,490. Galaxy Resources Ltd (AX:GXY) abandonne 6,15% soit 0,110 points et termine à 1,680. Pour sa part, Pilbara Minerals Ltd (AX:PLS) lâche 4,79% soit 0,040 points pour un cours de clôture de 0,795.

    Les titres en hausse ont dépassé en nombre les titres en baisse à la Bourse de Sydney par 590 valeurs à 574 et 393 stables.

    Les titres Charter Hall Long WALE REIT (AX:CLW) ont progressé et atteint un plus haut historique, grâce à une hausse de 6,59% soit 0,300 points pour un cours de 4,850.

    L'indice S&P/ASX 200 VIX, qui mesure la volatilité implicite des options de l'indice S&P/ASX 200, a perdu 0,54% atteignant les 13.334.

    D'autre part, l'or pour livraison en juin a gagné 0,02% soit 0,25 points, à $1.274,45 l'once troy. Concernant les autres matières premières, le pétrole brut pour livraison en juillet a reculé de 0,88% soit 0,54 points pour un cours de $60,88 le baril, alors que le Brent pour livraison en juillet a perdu 0,96% soit 0,68 points pour un cours de $70,31 le baril.

    La paire AUD/USD a enregistré une baisse de 0,11% à 0,6873, alors que la paire AUD/JPY a reculé de 0,18% à 75,78.

    L'US Dollar Index a gagné 0,18% à 98,055.

    En lire plus
  • Le Bitcoin chute encore, la Russie va bientôt adopter une réglementation

    mai 23, 2019, 04:43

    Investing.com - Les cours des principales crypto-monnaies ont baissé jeudi matin après la chute du Bitcoin.

    Le Bitcoin a perdu 3,91% à 7.612,6$ à 08h40. La pièce a connu une trajectoire baissière après avoir touché 7 692,3$ au cours de la nuit. Le 16 mai, elle a atteint son plus haut niveau en 10 mois à 8 287,2$.

    L' Ethereum a perdu 8,06% à 237,85$, XRP a glissé de 8,75% à 0,36776$ et le Litecoin a perdu 5,93% à 86,642$.

    La capitalisation boursière totale s'est établie à 239,5 milliards de dollars, en baisse par rapport à 250 milliards de dollars la veille.

    Dans deux développements distincts, la Russie a fait un pas de plus vers l'adoption d'une législation relative à la crypto-monnaie, alors qu'un tribunal israélien a estimé que le Bitcoin était un actif et non une monnaie.

    Olga Skorobogatova, première vice-gouverneure de la banque centrale de Russie, a déclaré que le projet de loi «sur les actifs financiers numériques» sera adopté dans les mois à venir car il est «suffisamment avancé».

    En février, le président russe, Vladimir Poutine, a ordonné d'adopter des règles pour l'industrie de la crypto-monnaie et de les appliquer d'ici juillet.

    Bien que les autorités russes souhaitent que les choses avancent rapidement, elles ont dû retarder la deuxième lecture du projet de loi en raison d'une ordonnance du Groupe d'Action Financière sur le blanchiment de capitaux (GAFI). A révélé hier le président de la Commission des marchés financiers du Parlement russe.

    Le GAFI et la Russie sont divisés sur la législation relative aux termes industriels les plus utilisés tels que «Crypto-monnaies» et «Bitcoin». Le GAFI le souhaiterait, mais la banque centrale russe l’éviterait.

    Dans d'autres nouvelles, un tribunal israélien a statué que le Bitcoin était un actif mais pas une monnaie. Cela signifie que les investisseurs en crypto-monnaies seront soumis à l'impôt sur les gains en capital pour leurs profits tirés de la vente de crypto-monnaies.

    L’Administration fiscale israélienne a fait valoir que les lois du pays prévoyaient une certaine manifestation physique des monnaies. Par conséquent, le Bitcoin ne devrait pas être considéré comme une monnaie.

    En lire plus
  • Les contrats à terme sur Or ont reculé durant la séance en Asie

    mai 23, 2019, 04:05

    Les contrats à terme sur Or ont reculé durant la séance en Asie ce Jeudi.

    Sur la division Comex du New York Mercantile Exchange, Les contrats à terme sur Or pour livraison en Juin s'échangeaient à 1.272,45 dollars l'once troy au moment de la rédaction de l'article, en baisse de 0,14%.

    Plus tôt, l'once troy s'échangeait lors d'une session baissière à dollars. L'or était susceptible de trouver un support à 1.269,05 dollars et une résistance à 1.278,75 dollars.

    L'Futures indice du dollar US, qui suit les performances du billet vert face à six autres principales devises, a progressé de 0,13% pour s'échanger à 98,005 dollars.

    Ailleurs sur le Comex, L'argent pour livraison en Juillet a reculé de 0,33% et s'échangeait à 14,402 dollars l'once troy tandis que Le cuivre pour livraison en Juillet a reculé de 0,37% pour s'échanger à 2,667 dollars la livre.
    En lire plus
  • Canada: Les marchés actions finissent en baisse; l'indice S&P/TSX recule de 0,60%

    mai 22, 2019, 09:25

    Investing.com – Canada: Les marchés actions ont terminé la séance en baisse ce mercredi; le repli des secteurs Energie, Matériaux, et Finance a contribué à cette baisse.

    En clôture à Toronto, l'indice S&P/TSX a reculé de 0,60%.

    La meilleure performance de la séance pour l'indice S&P/TSX est à mettre au crédit du titre Cronos Group Inc (TO:CRON) en hausse de 3,44% soit 0,7200 points pour un cours de clôture de 21,6300. En seconde position, on retrouve Premium Brands Holdings Corp (TO:PBH) qui gagne 3,03% soit 2,57 points pour une clôture à 87,37. Le titre Enghouse Systems Ltd (TO:ENGH) vient compléter ce trio de tête avec une progression de 2,59% soit 0,88 points pour une fin de séance à 34,86.

    First Quantum Minerals Ltd (TO:FM) signe la pire performance de la séance, en perdant 10,64% soit 1,17 points pour un cours de clôture de 9,83. Peyto Exploration&Develop. Corp (TO:PEY) abandonne 7,91% soit 0,45 points et termine à 5,24. Pour sa part, New Gold Inc (TO:NGD) lâche 6,67% soit 0,060 points pour un cours de clôture de 0,840.

    Les titres en baisse ont dépassé en nombre les titres en hausse à la Bourse de Toronto par 700 valeurs à 367 et 109 stables.

    Les titres Peyto Exploration&Develop. Corp (TO:PEY) ont reculé et atteint un plus bas , après une baisse de 7,91% soit 0,45 points pour un cours de 5,24. Les titres New Gold Inc (TO:NGD) ont reculé et atteint un plus bas , après avoir lâché 6,67% soit 0,060 points pour un cours de 0,840.

    L'indice S&P/TSX 60 VIX, qui mesure la volatilité implicite des options de l'indice S&P/TSX, a perdu 0,80% atteignant les 13.72.

    D'autre part, l'or pour livraison en juin a perdu 0,02% soit 0,25 points, à $1.272,95 l'once troy. Concernant les autres matières premières, le pétrole brut pour livraison en juillet a reculé de 2,85% soit 1,80 points pour un cours de $61,33 le baril, alors que le Brent pour livraison en juillet a gagné 0,04% soit 0,03 points pour un cours de $70,86 le baril.

    La paire CAD/USD a enregistré une baisse de 0,03% à 0,7441, alors que la paire CAD/EUR a reculé de 0,01% à 0,6674.

    L'US Dollar Index a gagné 0,07% à 97,960.

    En lire plus
  • Les contrats à terme sur Gaz naturel ont reculé durant la séance américaine

    mai 22, 2019, 06:10

    Les contrats à terme sur Gaz naturel ont reculé durant la séance américaine ce Mercredi.

    Sur le New York Mercantile Exchange, Les contrats à terme sur Gaz naturel pour livraison en Juin s'échangeaient à 2,556 dollars par million de BTU (British thermal units) au moment de la rédaction de l'article, en baisse de 2,18%.

    Plus tôt, par million de BTU (British thermal units) s'échangeait lors d'une session baissière à dollars. Le gaz naturel était susceptible de trouver un support à 2,550 dollars et une résistance à 2,700 dollars.

    L'Futures indice du dollar US, qui suit les performances du billet vert face à six autres principales devises, a progressé de 0,02% pour s'échanger à 97,873 dollars.

    Ailleurs sur le Nymex, Le pétrole Brut pour livraison en Juillet a reculé de 2,77% et s'échangeait à 61,38 dollars le baril tandis que Le fuel pour livraison en Juin a reculé de 1,59% pour s'échanger à 2,0463 dollars par gallon.
    En lire plus
  • Italie: Les marchés actions finissent en baisse; l'indice Investing.com Italie 40 recule de 0,53%

    mai 22, 2019, 05:35

    Investing.com – Italie: Les marchés actions ont terminé la séance en baisse ce mercredi; le repli des secteurs Télécoms, Technologie, et Finance a contribué à cette baisse.

    En clôture à Milan, l'indice Investing.com Italie 40 a reculé de 0,53%.

    La meilleure performance de la séance pour l'indice Investing.com Italie 40 est à mettre au crédit du titre Juventus Football Club SpA (MI:JUVE) en hausse de 5,68% soit 0,0775 points pour un cours de clôture de 1,4425. En seconde position, on retrouve Amplifon SpA (MI:AMPF) qui gagne 3,85% soit 0,760 points pour une clôture à 20,520. Le titre Moncler SpA (MI:MONC) vient compléter ce trio de tête avec une progression de 2,98% soit 1,03 points pour une fin de séance à 35,60.

    Tenaris SA (MI:TENR) signe la pire performance de la séance, en perdant 3,14% soit 0,39 points pour un cours de clôture de 12,05. Salvatore Ferragamo SpA (MI:SFER) abandonne 2,81% soit 0,59 points et termine à 20,44. Pour sa part, Telecom Italia (MI:TLIT) lâche 2,69% soit 0,0126 points pour un cours de clôture de 0,4555.

    Les titres en baisse ont dépassé en nombre les titres en hausse à la Bourse de Milan par 216 valeurs à 139 et 39 stables.

    Les titres Amplifon SpA (MI:AMPF) ont progressé et atteint un plus haut historique, grâce à une hausse de 3,85% soit 0,760 points pour un cours de 20,520.

    D'autre part, le pétrole brut pour livraison en juillet a perdu 3,10% soit 1,96 points, à $61,17 le baril. Concernant les autres matières premières, le Brent pour livraison en juillet a reculé de 2,02% soit 1,46 points pour un cours de $70,72 le baril, alors que l'or pour livraison en juin a gagné 0,09% soit 1,15 points pour un cours de $1.274,35 l'once troy.

    La paire EUR/USD a enregistré une baisse de 0,01% à 1,1157, alors que la paire EUR/GBP a pris 0,20% à 0,8798.

    L'US Dollar Index a gagné 0,00% à 97,898.

    En lire plus
  • Royaume-Uni: Les marchés actions finissent en hausse; l'indice Investing.com Royaume-Uni 100 gagne 0,04%

    mai 22, 2019, 05:15

    Investing.com – Royaume-Uni: Les marchés actions ont terminé la séance en hausse ce mercredi; la progression des secteurs Forêts et papier, Industriel général, et Logiciels et services informatiques a contribué à cette hausse.

    En clôture à Londres, l'indice Investing.com Royaume-Uni 100 a pris 0,04%.

    La meilleure performance de la séance pour l'indice Investing.com Royaume-Uni 100 est à mettre au crédit du titre Royal Mail PLC (LON:RMG) en hausse de 5,01% soit 10,60 points pour un cours de clôture de 222,00. En seconde position, on retrouve Hikma Pharmaceuticals PLC (LON:HIK) qui gagne 3,10% soit 52,50 points pour une clôture à 1.743,50. Le titre Coca Cola HBC AG (LON:CCH) vient compléter ce trio de tête avec une progression de 3,07% soit 85,0 points pour une fin de séance à 2.854,0.

    Marks and Spencer Group PLC (LON:MKS) signe la pire performance de la séance, en perdant 9,37% soit 25,40 points pour un cours de clôture de 245,80. Babcock International Group PLC (LON:BAB) abandonne 9,31% soit 47,20 points et termine à 460,00. Pour sa part, EasyJet PLC (LON:EZJ) lâche 5,83% soit 57,40 points pour un cours de clôture de 927,20.

    Les titres en baisse ont dépassé en nombre les titres en hausse à la Bourse de Londres par 1163 valeurs à 1015 et 195 stables.

    Les titres Babcock International Group PLC (LON:BAB) ont reculé et atteint un plus bas , après une baisse de 9,31% soit 47,20 points pour un cours de 460,00. Les titres EasyJet PLC (LON:EZJ) ont reculé et atteint un plus bas de 52 semaines, après avoir lâché 5,83% soit 57,40 points pour un cours de 927,20.

    D'autre part, l'or pour livraison en juin a gagné 0,09% soit 1,15 points, à $1.274,35 l'once troy. Concernant les autres matières premières, le pétrole brut pour livraison en juillet a reculé de 3,18% soit 2,01 points pour un cours de $61,12 le baril, alors que le Brent pour livraison en juillet a perdu 2,20% soit 1,59 points pour un cours de $70,59 le baril.

    La paire GBP/USD a enregistré une baisse de 0,22% à 1,2677, alors que la paire EUR/GBP a pris 0,24% à 0,8801.

    L'US Dollar Index a gagné 0,01% à 97,903.

    En lire plus
  • France: Les marchés actions finissent en baisse; l'indice CAC 40 recule de 0,12%

    mai 22, 2019, 05:00

    Investing.com – France: Les marchés actions ont terminé la séance en baisse ce mercredi; le repli des secteurs Services publics, Santé, et Gaz et eaux a contribué à cette baisse.

    En clôture à Paris, l'indice CAC 40 a lâché 0,12%, alors que l'indice SBF 120 s'est inscrit en baisse de 0,12%.

    La meilleure performance de la séance pour l'indice CAC 40 est à mettre au crédit du titre Atos SE (PA:ATOS) en hausse de 2,68% soit 1,90 points pour un cours de clôture de 72,82. En seconde position, on retrouve Worldline SA (PA:WLN) qui gagne 2,05% soit 1,050 points pour une clôture à 52,300. Le titre Capgemini SE (PA:CAPP) vient compléter ce trio de tête avec une progression de 1,76% soit 1,85 points pour une fin de séance à 106,70.

    TechnipFMC PLC (PA:FTI) signe la pire performance de la séance, en perdant 2,70% soit 0,57 points pour un cours de clôture de 20,57. Crédit Agricole SA (PA:CAGR) abandonne 2,01% soit 0,225 points et termine à 10,980. Pour sa part, Peugeot SA (PA:PEUP) lâche 1,97% soit 0,42 points pour un cours de clôture de 20,87.

    Les meilleures performances de l'indice SBF 120 reviennent à Neopost SA (PA:NPOS) qui s'adjuge 3,30% pour un cours de 18,18, Teleperformance SE (PA:ROCH) en hausse de 3,20% à 174,40 et Sopra Steria Group SA (PA:SOPR) qui gagne 3,11% pour un cours de clôture à 109,40.

    Les valeurs les moins performantes sont Vallourec SA (PA:VLLP) en repli de 5,94% à 2,312 en clôture, CGG SA (PA:GEPH) qui perd 3,81% à 1,567 et Casino Guichard Perrachon SA (PA:CASP), en baisse de 3,40% à 29,85 en clôture.

    Les titres en baisse ont dépassé en nombre les titres en hausse à la Bourse de Paris par 315 valeurs à 227 et 88 stables.

    Les titres Teleperformance SE (PA:ROCH) ont progressé et atteint un plus haut historique, après avoir pris 3,20% soit 5,40 points pour un cours de 174,40.

    L'indice CAC 40 VIX, qui mesure la volatilité implicite des options de l'indice CAC 40, a perdu 3,44% atteignant les 14.62.

    D'autre part, l'or pour livraison en juin a gagné 0,11% soit 1,45 points, à $1.274,65 l'once troy. Concernant les autres matières premières, le pétrole brut pour livraison en juillet a reculé de 3,10% soit 1,96 points pour un cours de $61,17 le baril, alors que le Brent pour livraison en juillet a perdu 2,13% soit 1,54 points pour un cours de $70,64 le baril.

    La paire EUR/USD a enregistré une hausse de 0,01% à 1,1159, alors que la paire EUR/GBP a pris 0,27% à 0,8804.

    L'US Dollar Index a gagné 0,00% à 97,900.

    En lire plus
  • Les prix du Pétrole chutent de 2% suite à la surprise des stocks de brut US

    mai 22, 2019, 02:33

    Investing.com - Les stocks de brut commercial américain (à l'exclusion de ceux de la réserve stratégique de pétrole) ont augmenté de 4,7 millions de barils la semaine dernière, alors que le consensus s'attendait à une baisse de près de 600 000 barils, a annoncé la Energy Information Administration mercredi.

    La semaine précédente, les stocks de pétrole brut avaient augmenté de 5,4 millions de barils.

    L'EIA a également indiqué que le total des avait augmenté de 3,7 millions de barils au cours de la semaine terminée le 17 mai, alors que les prévisions tablaient sur une baisse de près de 816 000. Au cours de la semaine précédant le 10 mai, les stocks d’essence avaient diminué de 1,1 million de barils.

    Les stocks de mazout distillé ont augmenté de 800 000 barils la semaine dernière par rapport aux attentes d'une baisse de 48 000 barils. Au cours de la semaine précédente, les stocks de distillats ont augmenté de 84 000 barils.

    Les futures du pétrole brut WTI ont chuté d'environ 2% après la publication des données hebdomadaires de l'EIA.

    En lire plus
  • Pas de nouvelles taxes douanières contre la Chine avant 30-40 jours selon Mnuchin

    mai 22, 2019, 01:12

    Investing.com – Le secrétaire au Trésor US Mnuchin témoignait aujourd’hui devant le Comité des Services Financiers du Sénat US, et a à cette occasion évoqué le conflit commercial avec la Chine.

    Il a assuré que l’administration US compte soutenir les agriculteurs, sous entendant ainsi que si la Chine décide de cesser ses achats de produits agricoles US, le gouvernement tentera de compenser les pertes pour les agriculteurs.

    Il a aussi souligné que les tarifs douaniers supplémentaires proposés sur 300 milliards de dollars de produits chinois ne constituent pour l’instant qu’une proposition, et que rien n’est acté.

    Mnuchin a aussi précisé que si ces nouvelles taxes venaient à être appliquées, le gouvernement tiendra compte des produits de grande consommation pour définir des exemptions.

    Toujours à propos de ces potentiels nouveaux tarifs douaniers, le secrétaire au Trésor US a annoncé que rien ne serait décidé avant 30 à 40 jours.

    Enfin, on rappellera que Mnuchin avait déclaré plus tôt aujourd’hui qu’il n’y a actuellement aucun projet de se rendre en Chine pour poursuivre les négociations.

    En lire plus
  • EUR/USD: Des commentaires négatifs pour le Dollar soutiennent la paire

    mai 22, 2019, 12:53

    Investing.com - La paire EUR/USD bénéficie de quelques informations négatives pour le Dollar ce mercredi, parvenant à marquer un sommet journalier à 1.1180 pour l’instant, après un creux à 1.1148 ce matin.

    Bullard, le président de la Fed de Saint-Louis, a en effet déclaré qu’il n’excluait pas une baisse de taux plus tard cette année. Et même si Bullard est connu comme l’un des membres les plus dovish de la Fed, le fait qu’une baisse de taux soit ouvertement évoquée pèse sur le Dollar.

    Le secrétaire au Trésor US a par ailleurs confirmé qu’il n’y a actuellement aucun projet d’envoyer une délégation américaine en Chine pour poursuivre les négociations commerciales, ce qui pèse également sur le billet vert.

    D’un point de vue technique, la hausse du jour a donné lieu à un test au-dessus de la moyenne mobile 100 heures, au-dessus de laquelle l’EUR/USD avait déjà essayé de passer hier, sans succès.

    Plus important, le rebond de ce mercredi permet de tester la ligne de tendance baissière visible depuis le sommet du 13 Mai.

    Mais au final, le rebond du jour reste pour l’instant dans les limites de celui d’hier, qui avait vite été annulé, et rien ne permet de penser à ce stade qu’il s’agit d’un début de retournement haussier, surtout que des événements majeurs sont attendus demain, avec notamment les PMI préliminaires du mois de Mai de la zone euro.

    En ce qui concerne les seuils importants, on notera que si la hausse se poursuit, les prochaines résistances potentielles se situent à 1.1193-1.12 (MM200h et seuil psychologique), avant 1.1225, 1.1265 et 1.13.

    A la baisse, 1.1150, 1.1140, 1.1135 et 1.1110 (creux annuel) sont les premiers supports à prendre en compte.

    En lire plus
  • Le Bitcoin recule pour la troisième séance consécutive

    mai 22, 2019, 12:27

    Investing.com - Les prix de la plus grande crypto-monnaie, le Bitcoin, ont enregistré une baisse pour la troisième journée consécutive mercredi, alors que les autres principales pièces numériques étaient contrastées.

    À 14h30, le Bitcoin était à 7 833,0$ sur l'indice Investing.com, en baisse de 0,7%.

    L' Ethereum a augmenté de 1,3% à 253,07$, XRP a glissé de 0,7% à 0,38994$ et le Litecoin a peu changé à 90,305$.

    Le Bitcoin est resté en range après avoir atteint un sommet de 8 323,9$ le 14 mai, à la suite d'un rallye qui a presque doublé sa valeur depuis le début d'avril.

    Après s'être effondré après avoir atteint un niveau record près de 19 900$ en décembre 2017, le Bitcoin a passé la majeure partie du premier trimestre de 2019 en deçà du niveau de 4 000$ avant de reprendre son élan haussier au début du mois dernier.

    Lundi, les autorités de réglementation américaines ont à nouveau reporté à une date ultérieure la décision d’approuver un fonds négocié en bourse assurant le suivi de la monnaie numérique.

    Les défenseurs des crypto-monnaies espèrent que l’approbation d’un ETF Bitcoin serait un pas important vers une adoption plus large des actifs numériques, qui a été limitée en raison de préoccupations liées à la manipulation des prix, à la fraude et à la forte volatilité.

    En lire plus
  • Top 5 des évènements clés à retenir sur les marchés ce mercredi

    mai 22, 2019, 09:57

    Investing.com - Voici les 5 évènements les plus importants à savoir sur le marché ce mercredi 22 mai.

    1. Listes noires et contre-mesures

    Selon une enquête de la Chambre de Commerce américaine, près de la moitié des entreprises américaines opérant en Chine sont déjà touchées par des mesures de rétorsion depuis que les États-Unis ont augmenté et élargi les droits de douane sur les importations en provenance de Chine. Environ 40% des entreprises interrogées ont déclaré envisager de délocaliser leurs installations.

    La nouvelle arrive alors que le New York Times a annoncé que les États-Unis pourraient ajouter davantage d'entreprises chinoises à leur liste noire, dont Hangzhou Hikvision Digital Technology (SZ: 002415), le plus grand fabricant de caméras de surveillance au monde.

    Par ailleurs, Bloomberg a annoncé que l’administration américaine envisageait d’augmenter les subventions versées aux agriculteurs américains victimes des contre-mesures commerciales chinoises. Les agriculteurs pourraient obtenir jusqu'à 2$ par boisseau pour le soja, 63 cents le boisseau pour le blé et 4 cents le boisseau pour le maïs.

    2. Les bourses américaines devraient ouvrir à l'équilibre

    Wall Street est sur le point de connaître une ouverture mitigée, le flux de nouvelles négatives sur le commerce ayant été quelque peu compensé par les commentaires de l'ambassadeur de Chine aux États-Unis, affirmant que la porte était «encore ouverte» aux négociations.

    À 12h00, le contrat à terme S&P 500 était en baisse de 1,1 point et le contrat Dow était en baisse de 3,5 points, tous deux inchangés, tandis que le contrat Nasdaq 100 était en baisse de 12 points, soit 0,2%. Les bourses européennes étaient aussi généralement plus basses.

    James Bullard a également apporté un certain soutien, et est devenu le premier haut responsable de la Réserve Fédérale américaine à admettre que la hausse des taux d'intérêt en décembre était peut-être une erreur.

    3. Le cauchemar des détaillants va-t-il continuer?

    Target et Lowe’s seront sous les projecteurs mercredi après une série de résultats globalement décevants dans le secteur de la vente au détail.

    Nordstrom (NYSE: JWN) a dégringolé de 9% après avoir annoncé des chiffres de ventes décevants, alors que Kohls (NYSE: KSS) avait déjà chuté de 12%, les deux encore luttant contre les pressions exercées sur les magasins physiques ainsi que les coûts d’achat plus élevés dus à l’imposition de droits de douane à l’importation.

    4. Qualcomm frappée par une décision de justice

    Les actions de Qualcomm (NASDAQ: QCOM) devraient faire l'objet de nouvelles pressions mercredi, après qu'un juge fédéral ait statué qu'elles supprimaient illégalement la concurrence en percevant des redevances déraisonnablement élevées et en éliminant leurs rivaux.

    La décision d’un district de San Jose s’est rangée du côté de la Commission Fédérale du Commerce, qui a engagé une action en justice antitrust contre Qualcomm en janvier 2017. Le titre du fabricant de puces a déjà été ébranlé cette semaine par la menace de perdre des milliards de dollars par an en ventes à Huawei.

    5. Le dernier pari sur le Brexit de May

    La livre est tombée à un nouveau plus bas pour 2019 après le dernier pari de la première ministre Theresa May pour faire adopter son projet de loi sur le retrait de l’UE par le Parlement.

    Les propositions présentées mardi, qui incluaient un alignement à long terme sur la réglementation de l'UE sur les droits des travailleurs et la politique commerciale, ainsi qu'un deuxième référendum de confirmation, ont provoqué la colère des législateurs de son parti, au point qu'ils semblent vouloir forcer sa démission immédiate.

    En lire plus
  • StockBeat: Engie et EDP s'allient dans le secteur à forte croissance de l'énergie

    mai 22, 2019, 09:03

    Par Geoffrey Smith

    Investing.com - Les géants européens de l'électricité ont eu du mal à passer des énergies fossiles et nucléaires à l'énergie renouvelable, mais l'agenda climatique du continent ne leur laisse pas le choix.

    Cela explique en partie l’annonce faite par le français Engie (PA: ENGIE) et le portugais EDP (LS: EDP), deux des anciens acteurs de l’ancien style européen, de faire équipe dans le secteur en forte croissance de l'éolien offshore.

    Les deux ont annoncé lundi avoir l'intention de disposer d'une capacité installée allant jusqu'à 7 gigawatts, soit l'équivalent de huit ou neuf centrales de production au gaz ou au charbon, en exploitation d'ici 2025, avec 5 à 10 gigawatts de plus à un stade avancé de développement. Ils coopèrent déjà au niveau des projets depuis 2013 et ont déjà 5,5 GW en construction ou en développement, mais cela reste un plan d'expansion lourd.

    La logique de l’accord semble assez claire, même s’il risque d’être lent en termes de création de valeur. Les actions d’EDP ont progressé de 1% mardi et de 0,2% aujourd’hui. Engie aurait eu une hausse similaire si elle n’avait pas eu de dividende.

    Les bourses européennes ont des évolutions mitigées mercredi, avec l' Euro Stoxx 600 en baisse de 0,1%, tandis que le Dax en Allemagne est stable et le FTSE 100 en Grande-Bretagne est en hausse de 0,4% en raison de la chute de la livre.

    Leur objectif est de devenir le deuxième plus grand développeur de parcs éoliens au monde derrière le danois Oersted (CO: ORSTED) et dépasser l'espagnol Iberdrola (MC: IBE). Orsted est l’un des plus grands succès boursiers en Europe de ces dernières années, en hausse de plus de 125% depuis son introduction en bourse en juin 2016, exploitant avec talent un secteur dans lequel les subventions publiques et la dynamique du marché sont en constante évolution.

    Iberdrola a besoin de plus de temps pour décoller, mais son titre a augmenté de 35% depuis octobre. Il est évident que ces deux actions ont échappé à la hausse générale de la volatilité des marchés au cours des huit derniers mois.

    EDP ​​et Engie auraient tous deux besoin d'un peu de la magie Orsted/Iberdrola.

    EDP ​​cherche à surmonter l’effondrement suite à la tentative de prise de contrôle de China Three Gorges, un groupe Étatique. Son action a perdu environ 15% depuis début avril, à la fin de cet épisode.

    Entre-temps, les investisseurs d’Engie n’ont pas encore adhéré aux projets de la PDG, Isabelle Kocher, de rationaliser cette entreprise tentaculaire, même si elle a fait des débuts prometteurs en février en promettant de sortir de 20 marchés sur 70. Elle a des difficultés avec son investissement dans le nouveau gazoduc Nord Stream 2, qui l’a fait atterrir dans le collimateur de l’administration américaine. Les Etats-Unis ont confirmé lundi qu'ils préparaient de nouvelles sanctions contre le gazoduc sous contrôle russe, dans lequel Engie détient une participation de 10%.

    En lire plus
  • Forex: Le Dollar proche du plus haut d'un mois, la Livre sombre

    mai 22, 2019, 07:38

    Investing.com - Le dollar américain a frôlé les plus hauts d'un mois contre un panier de devises mercredi, soutenu par les rendements plus élevés du Trésor américain après que les États-Unis aient assoupli temporairement les restrictions imposées au géant chinois des télécommunications Huawei.

    Cette décision a constitué un répit pour les marchés qui avaient été ébranlés par les craintes suscitées par l'escalade de la guerre commerciale entre Washington et Pékin, mais le sentiment est demeuré modéré, les investisseurs surveillant l'implication croissante des entreprises technologiques dans les disputes commerciales.

    "Les différends commerciaux ne seront pas résolus facilement, de sorte que l'aversion au risque ne disparaîtra pas soudainement. Je pense que le sentiment du marché s'améliorera plutôt petit à petit", a déclaré Ayako Sera, stratégiste de marché chez Sumitomo Mitsui Trust Bank.

    À 12h50, l'indice du dollar, qui mesure le billet vert par rapport à un panier composé de six principales devises, était à 97,835, juste en dessous du sommet de 97,953 atteint mardi, son plus haut niveau depuis le 26 avril. L’indice est en hausse de 2% depuis le début de l’année.

    Le dollar a légèrement fléchi par rapport au yen, avec un USD/JPY en baisse de 0,1% à 110,44, après le sommet de deux semaines de 110,67 atteint lors de la session précédente.

    Les données publiées durant la nuit ont montré que les exportations japonaises avaient chuté pour le cinquième mois consécutif en avril, soulignant la menace que faisait peser la troisième économie mondiale sur la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

    Sumitomo Mitsui de Sera a déclaré que la faiblesse du yen était due aux rendements plus élevés du Trésor américain, qui ont ralenti en réponse à la reprise des actions américaines.

    "Lorsque les rendements augmentent, il est naturel d'acheter le dollar. Je pense que les mouvements des taux US sont très importants", a-t-elle déclaré.

    Le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans était à 2,421%, presque inchangé pour la journée.

    L’euro a peu changé, avec un EUR/USD à 1,1169, les investisseurs restant méfiants avant les élections européennes qui doivent débuter jeudi.

    Les partis eurosceptiques devraient marquer de bons scores, ce qui pourrait entraver l'approbation du prochain président et du prochain budget de la Commission Européenne.

    La livre sterling a plongé à son plus bas niveau depuis janvier, avec GBP/USD en baisse de 0,3% à 1,2668 alors que la dernière tentative de la première ministre Theresa May de gagner le soutien pour son accord de retrait de l'UE semble déjà vouée à l'échec, provoquant de nouvelles agitations sur le Brexit.

    --Reuters a contribué à ce rapport

    En lire plus
  • Japon: Les marchés actions finissent en hausse; l'indice Nikkei 225 gagne 0,05%

    mai 22, 2019, 07:35

    Investing.com – Japon: Les marchés actions ont terminé la séance en hausse ce mercredi; la progression des secteurs Communication, Caoutchouc, et Banque a contribué à cette hausse.

    En clôture à Tokyo, l'indice Nikkei 225 a progressé de 0,05%.

    La meilleure performance de la séance pour l'indice Nikkei 225 est à mettre au crédit du titre Mitsui Engineering&Shipbuilding (T:7003) en hausse de 3,52% soit 29,0 points pour un cours de clôture de 852,0. En seconde position, on retrouve Tokyu Fudosan (T:3289) qui gagne 3,34% soit 21,0 points pour une clôture à 649,0. Le titre Taiyo Yuden Co., Ltd. (T:6976) vient compléter ce trio de tête avec une progression de 3,19% soit 62,0 points pour une fin de séance à 2.005,0.

    Suzuki Motor Corp. (T:7269) signe la pire performance de la séance, en perdant 5,52% soit 299,0 points pour un cours de clôture de 5.117,0. NKSJ Holdings, Inc. (T:8630) abandonne 4,00% soit 165,0 points et termine à 3.956,0. Pour sa part, Toho Co., Ltd. (T:9602) lâche 3,78% soit 180,0 points pour un cours de clôture de 4.585,0.

    Les titres en hausse ont dépassé en nombre les titres en baisse à la Bourse de Tokyo par 1812 valeurs à 1654 et 227 stables.

    L'indice Nikkei Volatility, qui mesure la volatilité implicite des options de l'indice Nikkei 225, a perdu 2,05% atteignant les 18.18.

    D'autre part, le pétrole brut pour livraison en juillet a perdu 0,97% soit 0,61 points, à $62,52 le baril. Concernant les autres matières premières, le Brent pour livraison en juillet a reculé de 0,60% soit 0,43 points pour un cours de $71,75 le baril, alors que l'or pour livraison en juin a perdu 0,07% soit 0,95 points pour un cours de $1.272,25 l'once troy.

    La paire USD/JPY a enregistré une baisse de 0,07% à 110,41, alors que la paire EUR/JPY a reculé de 0,12% à 123,13.

    L'US Dollar Index a gagné 0,06% à 97,950.

    En lire plus
  • Chine: Les marchés actions finissent en baisse; l'indice Shanghai Composite recule de 0,49%

    mai 22, 2019, 07:35

    Investing.com – Chine: Les marchés actions ont terminé la séance en baisse ce mercredi; le repli des secteurs Gaz, eaux et services aux collectivités, Télécoms, et Mobile a contribué à cette baisse.

    En clôture à Shanghai, l'indice Shanghai Composite a perdu 0,49%, alors que l'indice SZSE Component s'est inscrit en baisse de 0,51%.

    La meilleure performance de la séance pour l'indice Shanghai Composite est à mettre au crédit du titre Ningbo Bird Co Ltd (SS:600130) en hausse de 10,05% soit 0,400 points pour un cours de clôture de 4,380. En seconde position, on retrouve Shanghai Wondertek Software Co Ltd (SS:603189) qui gagne 10,02% soit 1,350 points pour une clôture à 14,820. Le titre Eastern Communications Co Ltd A (SS:600776) vient compléter ce trio de tête avec une progression de 10,01% soit 2,480 points pour une fin de séance à 27,250.

    Guangxi Wuzhou Communications Co Ltd (SS:600368) signe la pire performance de la séance, en perdant 6,87% soit 0,420 points pour un cours de clôture de 5,690. Rising Nonferrous Metals Share Co Ltd (SS:600259) abandonne 6,68% soit 2,910 points et termine à 40,650. Pour sa part, Elion Energy Co Ltd (SS:600277) lâche 6,58% soit 0,480 points pour un cours de clôture de 6,810.

    Les meilleures performances de l'indice SZSE Component reviennent à Hainan RuiZe New Building Material Co Ltd (SZ:002596) qui s'adjuge 10,06% pour un cours de 8,86, Tatwah Smartech Co Ltd (SZ:002512) en hausse de 10,04% à 5,81 et Kyland Technology Co Ltd (SZ:300353) qui gagne 10,03% pour un cours de clôture à 16,12.

    Les valeurs les moins performantes sont Nanfang Pump Industry (SZ:300145) en repli de 6,74% à 5,12 en clôture, Hengdian Group DMEGC Magnetics Co Ltd (SZ:002056) qui perd 6,56% à 7,55 et Beijing Zhong Ke San Huan High-Tech Co Ltd (SZ:000970), en baisse de 6,07% à 10,98 en clôture.

    Les titres en baisse ont dépassé en nombre les titres en hausse à la Bourse de Shanghaï par 1106 valeurs à 343 et 37 stables.

    Les titres Kyland Technology Co Ltd (SZ:300353) ont progressé et atteint un plus haut de 52 semaines, après avoir pris 10,03% soit 1,47 points pour un cours de 16,12.

    L'indice CBOE China Etf Volatility, qui mesure la volatilité implicite des options de l'indice Shanghai Composite, est resté stable à 0,00% atteignant les 21.64.

    D'autre part, l'or pour livraison en juin a perdu 0,07% soit 0,95 points, à $1.272,25 l'once troy. Concernant les autres matières premières, le pétrole brut pour livraison en juillet a reculé de 0,97% soit 0,61 points pour un cours de $62,52 le baril, alors que le Brent pour livraison en juillet a perdu 0,58% soit 0,42 points pour un cours de $71,76 le baril.

    La paire USD/CNY a enregistré une hausse de 0,18% à 6,9133, alors que la paire EUR/CNY a pris 0,14% à 7,7103.

    L'US Dollar Index a gagné 0,06% à 97,950.

    En lire plus
  • EUR/USD: L'hésitation pourrait dominer avant la journée critique de demain

    mai 22, 2019, 06:39

    Par David Wagner

    Investing.com - La tendance baissière de la paire EUR/USD a de nouveau été confirmée hier, dans une actualité qui est restée assez légère.

    L'EUR/USD a donc marqué un nouveau creux vers 1,1140 hier matin, face à un Dollar renforcé par un apaisement tout relatif de la guerre commerciale Chine-USA, après que le département au Commerce US ait annoncé un assouplissement temporaire du récent bannissement de Huawei des USA.

    Après une faiblesse matinale, et quelques heures d'hésitations, la paire EUR/USD parvenait toutefois à afficher une soudaine hausse en fin d'après-midi.

    L'EUR/USD avait en effet suivi le GBP/USD dans son rallye haussier déclenché par la perspective d'un nouveau référendum sur le Brexit, qui ouvrirait de fait la voie vers une annulation de la sortie de la Grande-Bretagne de l'UE.

    La hausse n'avait toutefois pas débouché sur un retournement de tendance, et EUR/USD avait donc rapidement repris sa baisse, confirmant le biais vendeur.

    Aujourd'hui, l'actualité restera assez légère, jusqu'aux Minutes de la Fed de ce soir, le premier événement important de la semaine dans le calendrier économique.

    D'un point de vue graphique, il est intéressant de noter que le pic d'hier a permis de confirmer une ligne de tendance baissière visible depuis le pic du 13 Mai, et actuellement située vers 1,1175.

    Combinée avec le seuil psychologique de 1,12, cette ligne de tendance forme la première zone de résistance importante à prendre en compte pour l’Euro-Dollar aujourd'hui.

    Une cassure au-dessus de ce seuil affaiblirait le profil baissier à court terme et pourrait permettre d'envisager une extension haussière à 1,1225, 1,1265, et éventuellement 1,13.

    A la baisse, l'ancien support de 1,1150 et les creux d'hier vers 1,1140 forment la première zone de support, avant le plus bas annuel vers 1,1110. Plus bas, il sera ensuite difficile de trouver des soutiens potentiels avant le seuil psychologique clé de 1,10.

    Enfin, on rappellera que la journée de demain sera particulièrement critique, avec les PMI européens préliminaires du mois de Mai, les minutes de la BCE, et le début des élections européennes.

    Par conséquent, les traders pourraient préférer faire preuve de prudence en ne s'engageant ni dans un sens ni dans un autre aujourd’hui.

    En lire plus
  • L'Or est stable alors que les traders attendent des informations sur le commerce

    mai 22, 2019, 05:18

    Investing.com - Les cours de l'or sont restés pratiquement inchangés mercredi matin, les traders restant prudents face aux dernières nouvelles sur le front commercial sino-américain.

    Les Futures Or pour livraison en juin, négociés sur la division Comex du New York Mercantile Exchange, ont reculé de 0,08% à 1 272,15$ par once à 09h30.

    "D'un point de vue technique, un premier signal positif (pour l'or) serait une reprise à 1 290$, tandis qu'une baisse sous le récent creux de 1 266$ pourrait ouvrir la voie à une nouvelle baisse", a déclaré Carlo Alberto De Casa, analyste chez ActivTrades.

    Le lingot a dépassé la barre des 1 300 dollars et atteint un pic d'un mois mardi dernier après que la Chine ait contré la hausse des tarifs américains sur ses marchandises en annonçant ses propres augmentations des droits de douane sur les marchandises américaines.

    En période de troubles tant économiques que politiques, les investisseurs cherchent souvent une protection dans l'or refuge.

    Les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis se sont quelque peu apaisées après que les États-Unis aient temporairement levé les restrictions sur la société chinoise Huawei Technologies, mais les marchés sont restés tendus, le président chinois Xi Jinping laissant entendre que la guerre commerciale avec les États-Unis ne se terminerait pas dans un avenir proche.

    L' indice du dollar, qui évolue généralement dans des directions opposées au métal jaune, est resté pratiquement inchangé à 97,890.

    En lire plus
  • Les contrats à terme sur Or ont reculé durant la séance en Asie

    mai 22, 2019, 04:05

    Les contrats à terme sur Or ont reculé durant la séance en Asie ce Mercredi.

    Sur la division Comex du New York Mercantile Exchange, Les contrats à terme sur Or pour livraison en Juin s'échangeaient à 1.273,45 dollars l'once troy au moment de la rédaction de l'article, en baisse de 0,02%.

    Plus tôt, l'once troy s'échangeait lors d'une session baissière à dollars. L'or était susceptible de trouver un support à 1.269,05 dollars et une résistance à 1.288,95 dollars.

    L'Futures indice du dollar US, qui suit les performances du billet vert face à six autres principales devises, a reculé de 0,03% pour s'échanger à 97,868 dollars.

    Ailleurs sur le Comex, L'argent pour livraison en Juillet a reculé de 0,06% et s'échangeait à 14,418 dollars l'once troy tandis que Le cuivre pour livraison en Juillet a reculé de 0,07% pour s'échanger à 2,712 dollars la livre.
    En lire plus
  • Le Bitcoin progresse légèrement, le Japon vote une loi sur les crypto-monnaies

    mai 22, 2019, 03:48

    Investing.com - Le marché de la crypto-monnaie a évolué dans le vert mercredi matin, avec une capitalisation boursière totale de 250 milliards USD, en hausse de 245,7 milliards USD la veille.

    Le Bitcoin est monté de 0,1% à 7 905,4$ à 08h45. Malgré le petit gain enregistré ce matin, la crypto-monnaie a perdu de sa vigueur pour revenir sous les 8 000$. Le 16 mai, il a atteint son plus haut niveau en 10 mois à 8 287,2$.

    L'Ethereum a augmenté de 2,33% à 256,66$, XRP de 1,97% à 0,39955$ et le Litecoin a gagné 1,08% à 91,715$.

    Les investisseurs asiatiques en crypto-monnaies ont appris que le Japon avait adopté une nouvelle réglementation en matière de crypto-monnaie à la chambre haute.

    L’agence de presse locale Nikkei a annoncé le 21 mai que des modifications avaient été apportées à deux lois financières du pays, à savoir la Loi sur les instruments financiers et les opérations de change et la Loi sur les services de paiement, afin d’ajouter une législation sur le trading sur marge des crypto-monnaies.

    Selon la nouvelle loi, les monnaies virtuelles sont désormais appelées actifs crypto.

    Le règlement entrera en vigueur dans quelques mois afin de mieux contrôler le marché des transactions en crypto-monnaies.

    Alors que le Japon adopte la crypto-monnaie, un autre pays asiatique ne fait pas de même.

    La banque centrale du Laos a mis en garde le public contre l'utilisation, l'achat ou la vente de crypto-monnaies, selon l'agence de presse locale Vientiane Times. Les transactions crypto restent illégales dans le pays de l'Asie du Sud-Est.

    Les régulateurs laotiens craignent que l'anonymat de l'expéditeur et du destinataire dans une transaction de crypto-monnaie augmente le risque de blanchiment d'argent.

    L’avertissement a été émis après que des pièces numériques telles que Bitcoin, Ethereum et Litecoin aient été plébicitées sur les médias sociaux.

    En lire plus

PROFIT MOBILE

Télécharger Maintenant

iphone.png

CHOISISSEZ VOTRE ABONNEMENT ET REJOIGNEZ-NOUS

★★

INTRODUCTION

Maximisez la capacité de trading en ligne

entry-level.png
COMMENCEZ DÈS MAINTENANT
★★

EXPÉRIMENTÉ

Des outils de trading évolués pour les utilisateurs expérimentés

advanced-level.png
COMMENCEZ DÈS MAINTENANT
★★★

PRO

Offres spéciales pour les traders professionnels

pro-level-(1).png
COMMENCEZ DÈS MAINTENANT

LES 70 PREMIERS ORDRES DE NOTRE TRADER

  • - Melissa Sekibo, 35

    location_on Cape Town, South Africa
    format_quote J'ai commencé le trading sans aucune expérience. Au début, c'était difficile, mais avec l'aide de mon gestionnaire de compte de 70Trades, j'ai été en mesure de réaliser de gros bénéfices très rapidement. Le trading des devises n'a jamais été aussi facile.
    first 70 trades
    $ MEILLEUR BÉNÉFICE
    $ BÉNÉFICE TOTAL
  • - Jessica Williams , 43

    location_on Perth, Australia
    format_quote Mon formateur en investissement m'a conseillé de ne pas me décourager quand j'ai commencé. Je n'ai pas gagné beaucoup d'argent jusqu'à ce que j'ai acquis une certaine expérience. Mais je suis content d'avoir continué à trader.
    first 70 trades
    $ MEILLEUR BÉNÉFICE
    $ BÉNÉFICE TOTAL
  • - Rajeev Ganesh, 35

    location_on Bangalore, India
    format_quote C'est formidable de voir vos bénéfices augmenter chaque mois. Plus j'acquière de confiance et de connaissances, plus je gagne. Il n'existe rien de mieux que de voir gonfler votre compte bancaire. Vous avez simplement besoin de lui laisser un peu de temps.
    first 70 trades
    $ MEILLEUR BÉNÉFICE
    $ BÉNÉFICE TOTAL
  • - Carlos Santos, 36

    location_on Rio de Janeiro, Brazil
    format_quote Avec l'application mobile de 70Trades, je peux trader et gagner partout où je veux. Il m'est même arrivé de gagner 608 $ en 5 minutes en tradant du pétrole. Pour vous dire à quel point le trading peut être facile.
    first 70 trades
    $ MEILLEUR BÉNÉFICE
    $ BÉNÉFICE TOTAL
  • - Gan Chaiprasit, 46

    location_on Hat Yai, Thailand
    format_quote J'ai été surpris de constater à quel point je pouvais gagner tout de suite grâce au trading en ligne. J'ai gardé la plus grande part de mes bénéfices dans mon compte de trading, ce qui m'a aidé à augmenter mes bénéfices au fil du temps. Après 70 ordres, les résultats étaient très impressionnants.
    first 70 trades
    $ MEILLEUR BÉNÉFICE
    $ BÉNÉFICE TOTAL
3DS VISA VISA ELECTRON MasterCardMasterCardSecureCode Maestro Skrill Neteller Eco Payz Yuupay